top of page

Widyz

En créant ces sculptures très souvent robotisées, j’ai eu envie de voir plus grand et de changer de médium en m’intéressant cette fois-ci au carton. C’est alors qu’a débuté ma création de robots en carton et matériaux de récupération avec comme ligne directrice l’univers graffiti et la friche.

Je mets en scène des robots usés, fatigués, presque en fin de vie qui ont en commun une tâche désignée, une fonction dans le domaine de la peinture et de la création artistique. Je les imagine perdus, abandonnés dans des lieux vides, se laissant submerger par la nature et le temps. A une époque où les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle sont en plein essor, je m’amuse à les rendre obsolètes abordant ainsi le thème de l’obsolescence programmée.

bottom of page